Les masques nous protègent tous. Même s’ils sont faits maison. C’est pourquoi :

#portezunmasque

L’idée derrière le concept: si toutes les personnes portent des masques couvrant le nez et la bouche dans l’espace public, nous pourrions ralentir la propagation du coronavirus. Comme les masques médicaux sont réservés à la médecine, nous pouvons fabriquer nos masques nous-mêmes. Pour protéger tout le monde.

Voici 3 règles simples permettant de sauver le monde du virus :

Je reste à la maison.

Je me lave les mains.

Quand je suis à l’extérieur, je porte un masque fait maison et je garde mes distances. #portezunmasque

Que font les masques ?

Faites un masque vous-même !

Cliquez sur l’une des icônes pour accéder aux instructions correspondantes.

Pourquoi #portezunmasque

Le risque d’infection peut être considérablement réduit si nous portons tous un masque. Comment cela fonctionne-t-il ?

Selon le professeur Christian Drosten, virologue à la Charité Berlin : « Nous estimons que 44 pour cent des infections ont eu lieu avant que la personne affectée ne montre des signes de la maladie. »

Source NDR Podcast

1.

La principale voie de transmission semble être l‘infection par gouttelettes, c’est-à-dire lorsqu’une personne infectée tousse, éternue ou postillonne. Source

2.

Bien que vous n’ayez aucun symptôme, vous pouvez être porteur du virus et infecter d’autres personnes. C’est particulièrement vrai lorsque vous êtes jeune, car souvent les jeunes passent la maladie sans s’en rendre compte. Le masque protège donc les autres de façon prophylactique. Source

3.

Rester chez soi est la meilleure des protections. Mais nous devons tous sortir à un moment ou un autre. Et c’est à ce moment-là que l’on peut infecter les gens ou attraper nous-même le virus. Nous pouvons réduire considérablement ce risque en portant un masque. Même les modèles faits maison peuvent nous aider. Source

Pourquoi #portezunmasque est-il aussi efficace ?

Les masques permettent surtout de protéger les autres de nous-mêmes. Par conséquent, si nous portons tous un masque, nous serons tous mieux protégés. Quelles sont les études qui le prouvent ?

#portezunmasque ne fonctionne que si vous suivez ces règles :

  • Le plus important : le port du masque de bricolage ne remplace pas le lavage des mains, le fait de rester à la maison et de garder ses distances.
  • Changez le masque en tissu dès qu’il est humide et lavez-le à au moins 60 degrés après chaque utilisation ou faites-le bouillir pendant 5 minutes.
  • Ne touchez pas le masque lorsque vous le portez. Quelles sont les autres règles particulièrement importantes ?

Envoyez-nous une photo de votre masque fait maison ! Ce sera la tendance de mode la plus sensée de tous les temps.

Partagez une photo de votre masque avec le hashtag : #portezunmasque

Instructions

Pour les fabriquer par soi-même

NE PORTER LE MASQUE QUE BRIÈVEMENT ET NE JAMAIS LE RÉUTILISER !

Informations importantes concernant le port du masque

FAQ

Foire aux questions

  1. Ils ne protègent pas le porteur de façon fiable contre l’infection.
  2. Il y a une pénurie de masques médicaux, car de nombreuses personnes en ont récemment achetés. Aussi, pour que le personnel médical en ait suffisamment, les autorités ont déconseillé leur port.
  3. Conformément à notre culture, nous ne sommes pas habitués à porter des masques en public, contrairement au Japon, par exemple. Mais il est possible de changer, n’est-ce pas ?

À l’heure actuelle, beaucoup de gens se sentent en insécurité et ont peur du coronavirus. Et en Allemagne, nous ne sommes pas habitués à porter de tels masques. Il nous faut donc comprendre ces réactions initiales. Et expliquer gentiment pourquoi l’on porte le masque : parce qu’il protège. Pas vous. Sinon les autres. Et qu’il s’agit d’un geste de solidarité et de prudence. Et ça, tout le monde le comprendra.

Il n’y a pas suffisamment de preuves scientifiques soutenant que le port d’un masque réduit le risque d’infection d’une personne en bonne santé le portant. Mais lorsque vous portez un masque, ce n’est pas pour vous protéger. C’est pour protéger tout le monde autour de vous, si vous êtes déjà contagieux. Et vous pouvez l’être sans présenter de symptômes.

Lorsque vous portez un masque, ce n’est pas pour vous protéger. C’est pour protéger tout le monde autour de vous, si vous êtes déjà contagieux. Et vous pouvez l’être sans présenter de symptômes.

Nous ne sommes ni experts ni médecins. Voici ce que nous savons : il se transmet par gouttelettes des personnes infectées. Gardez toujours vos distances et essayez de ne pas vous toucher le visage, lavez-vous les mains et, si possible, restez chez vous.
Vous trouverez des informations importantes auprès de l’OMS ou du CDC sur le site web suivant : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/when-and-how-to-use-masks

Nous ne sommes ni experts ni médecins. Voici ce que nous savons : il se transmet par gouttelettes des personnes infectées. Alors, gardez toujours vos distances, lavez-vous les mains et, si possible, restez à la maison.
Vous trouverez des informations importantes auprès de l’OMS ou du CDC sur le site web suivant : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/when-and-how-to-use-masks

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/prevent-getting-sick/diy-cloth-face-coverings.html

En principe, vous pouvez utiliser de nombreux matériaux pour votre masque : le tissu provenant de T-shirts ou de taies d’oreiller, des serviettes de cuisine et du papier de cuisine, des sacs d’aspirateur.

Vous trouverez ici un aperçu de réponses aux questions suivantes : quels sont les meilleurs matériaux pour éloigner le virus ? Quelle est la solution la plus pratique ? Que puis-je alors utiliser pour réaliser un masque – recommandations basées sur une étude de Cambridge ? Attention, spoiler : le T-shirt et la taie d’oreiller sont les gagnants.

https://smartairfilters.com/en/blog/best-materials-make-diy-face-mask-virus/

À l’heure actuelle, il n’y a pratiquement pas de masques médicaux en vente libre. Ils sont très rares, car beaucoup de gens ont vidé les stocks durant ces dernières semaines. Ce qui sera livré à partir de maintenant sera d’abord réservé aux institutions médicales. Cependant, la production nationale est en hausse, ainsi que les importations. Bientôt, nous aurons probablement assez de masques pour tout le monde. Mais en attendant, il est important d’en fabriquer d’autres qui fonctionnent presque aussi bien.

.

Quelle Universität Cambridge

Supporters:

Charlotte Roche

Jan Böhmermann

Perica Stojnić

Antje Tiefenthal

Lena Meyer-Landrut

Claire Oelkers

Stefan Gödde

Daniel Aminati

Anne Will

Dr. Mark Benecke

Samira El Ouassil

Julia Gerecke

Katrin Weiden

Jeannine Michaelsen

Mario Sixtus

Ines Anioli

Tobias Mücksch

Friedemann Karig

Carolin Kebekus

BVG Weil wir dich lieben

Joko Winterscheidt

Lena Gerecke

Stephan Phin Spielhoff

Ariane Alter

Christiane Stenger

Laura Karasek

Bund deutscher Kriminalbeamter

Eckart von Hirschhausen

Qui sommes-nous :

#portezunmasque est une initiative privée non financée et n’ayant aucune relation d’autre nature avec des organisations gouvernementales ou non gouvernementales.

Christiane Stenger, Friedemann Karig, Jan Stremmel, Samira El Ouassil, Christian Hundertmark (graphique), Peri Stojnić (page d’accueil), Tobias Mücksch (infrastructure informatique), Kwami Tendar (montage), Johannes Hutner (montage), Linda Seiss (traduction), Katrin Weiden (rédaction), Linda Seiss (traduction), Luise Wunner (produit) und Mariann Köhler (graphique)

Contact

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez nous aider, veuillez nous contacter ici.

Études et articles pour en savoir plus :

Vous pouvez lire à quel point les masques contre le coronavirus sont importants ici et ici et ici.

Nous tenons à remercier

Transline et Lingualife pour les traductions de ce site dans plus de 20 langues !